Point de vue

Créer, c’est vivre deux fois*

Créer, c’est vivre deux fois*

La psychologie expérimentale1 a montré que la créativité est avant tout une qualité différente du rapport au vivant. Elle réside dans une qualité d’ouverture à ce vivant et au risque, qui fait d’elle un art de vivre que nous pouvons TOUS cultiver. Cette créativité est un espace intérieur autant qu’un mouvement. C’est une capacité à s’abandonner, à se laisser façonner par « l’inconnu » en soi, par l’Autre en soi, et à se laisser surprendre par qui nous sommes en train de devenir. Créer, c’est renoncer au savoir et à la sécurité que ce savoir apporte.

Créativité et nouveau monde :  investir et modifier notre perception du monde réel

Créativité et nouveau monde : investir et modifier notre perception du monde réel

A l’ère des intelligences artificielles, de la réalité augmentée, des machines qui pensent, des objets connectés, la création numérique porte les germes d’une révolution sans précédent : le réel est en passe d’être investi et modifié pour devenir le support de nos représentations. C’est un nouveau concept original pour associer les choses et pour transformer la perception de ces choses en enrichissant l’expérience réelle par des contenus associés.

Sourire ou pataugeoire ?

Sourire ou pataugeoire ?

Enfant, je voulais inventer plus tard des machines qui ne servent à rien. Était-ce une révolte contre le travail parce que je voyais mes parents s’y esquinter jour et nuit ou bien une fascination pour le mouvement ? Je ne sais pas, mais ma mère avait un tout autre souvenir, elle prétendait que je voulais fabriquer des machines utiles à l’humanité. J’ai réussi ma vie en construisant quantité de machines qui ne servent à rien, mais sont fondamentalement utiles à l’humanité. On appelle cela de l’art.

Pas de créativité émancipatrice sans culture scientifique

Pas de créativité émancipatrice sans culture scientifique

L’innovation numérique ne saurait donner lieu à une créativité émancipatrice sans une culture scientifique et technique libre et ouverte. Le progrès technique est souvent perçu comme exponentiel. Il se manifeste par la mise sur le marché à un rythme effréné de nouveaux produits et services, impliquant des changements sociétaux rapides et souvent profonds, sur le modèle de l’impact qu’a pu avoir l’arrivée massive des réseaux de téléphonie mobiles, particulièrement dans les pays dits « en développement ».

Tous créateurs de notre avenir !

Tous créateurs de notre avenir !

Tous créateurs de notre avenir, tel pourrait être l’enjeu majeur de la finalité de la création à venir. Gaston Berger disait « L’avenir est moins à découvrir qu’à inventer ». Il voulait signifier que l’avenir dépend de nous, de nos actions. Nous ne devons pas rester passifs par rapport aux évolutions, nous avons un rôle à jouer. Tous nos actes sont chargés de valeurs : trier, recycler, utiliser le numérique, participer à la vie associative, se former tout au long de sa vie, créer etc.

Tous créateurs, un mirage ou une promesse pour l’avenir ?

Tous créateurs, un mirage ou une promesse pour l’avenir ?

Créateur ou créatrice, est-ce comme l’écrit Félix Guattari cité par Luc Boltanski et Arnaud Esquerre « la conception dans laquelle tout être humain est créateur chaque fois qu’il réalise son humanité en étant attentif à des différences dans lesquelles il se reconnaît, et qu’il manifeste le désir de faire partager à d’autres à la fois la reconnaissance de ses différences et la reconnaissance de son humanité, en tant qu’elle s’exprime dans l’attention à ces différences.

La galaxie des talents

La galaxie des talents

Non content d’arpenter les confins de la planète et de notre système solaire, l’homme entreprend d’explorer chaque jour davantage son espace intérieur. D’un point de vue topologique, c’est autrement plus complexe que de cingler vers l’Amérique ou vers les pôles. Homère nous a montré que certaines odyssées avaient le mérite de nous révéler à nous-mêmes, même si cette quête a éloigné Ulysse d’Ithaque pendant près de vingt ans.

Qu’est-ce qu’être créatif ?

Qu’est-ce qu’être créatif ?

Pour certains, être créatif passe part une maîtrise parfaite d’un art ou d’une technique, pour d’autres, il s’agit simplement arriver à « penser » comme un enfant. Selon le designer Philippe Stark, « les enfants ne sont pas plus créatifs que les adultes, ils n’ont simplement pas été normalisés (!) et ont donc une pensée naturellement divergente ».

Créateurs depuis toujours, créatrices depuis peu

Créateurs depuis toujours, créatrices depuis peu

Raconter des histoires est l’une des activités des humains depuis la nuit des temps. Imaginer, définir le contour des personnages, faire participer un groupe à la construction de cette fiction et croire ensemble à ce qui peut devenir mythe, culture, voire dogme, est le privilège de notre civilisation. La révolution cognitive, c’était il y a 70 000 ans et c’est ce qui permit, comme le notent les anthropologues, de transmettre de grandes quantités d’informations à son entourage.

Quand créer s’impose…

Quand créer s’impose…

Dans le film Changer le monde. Les entrepreneurs du Numa 1 , la fondatrice du Numa, (Numeric + Humanity) un accélérateur de start-up, Marie-Vorgan Le Barzic, affirme : « À un moment donné lorsque l’on crée, c’est que l’on ne peut pas faire autre chose que de créer. Cet objet là est une telle évidence, cette vision là est devenue tellement forte, on est obligé qu’elle existe ».