(Presque) fiction

Creatis Mutandis

Creatis Mutandis

Robor a réalisé des performances, lectures et conférences en Orient (express) et en Occident. Il a reçu quelques prix, des hautes récompenses et des honneurs. Pourtant, Robor n’a pas manqué de happenings : même sur le Pont refait à Neuf ou avec les grands à Venise. La créativité était comme une chemise qu’il arrivait à porter.

Les princes de Pareidolie

Les princes de Pareidolie

—– C H A C U N … D E … N O U S … A P P O R T E … S O N … I M A G I N A T I O N … P O U R … C O N T R I B U E R … À U N M O N D E … M E I L L E U R ———
Sur les buildings de la principauté, les bandes passantes se succédaient inlassablement donnant une ambiance de grande fête au Square du chaos !
—– N O U S … S O M M E S … T O U S … C R É A T E U R S” —– intercalés d’images de bonheur aseptisé d’humanoïdes parfaits importés de Paradigme coopératif.

L’autodafé des chimères

L’autodafé des chimères

« – Ils ne peuvent pas me détruire, je suis une œuvre d’art inestimable. C’est un sacrilège. »
Ils étaient trois chimères enfermées dans la cage dorée de l’autodafé autour de laquelle tournoyaient les mini-drones de la presse.
Med-Us-A était effectivement une œuvre d’art de très grande valeur. Une gorgone artificielle générée par génie génétique, une chimère humanoïde dont l’ADN était un savant mélange de gènes humains, de gènes animales et de gènes artificielles.

Queues d’histoires

Queues d’histoires

« Faisons un Noodle™ ! lui rétorque-t-il.
Julia se prend la tête entre les mains et les traits de son visage disparaissent de l’écran. Elle effectue un léger mouvement transversal de chaque côté.
– Un Noodle™ ? … Un Noodle™ ! Oui, bien sûr. Je ne vois vraiment pas d’autre solution, répond-elle alors que son visage réapparaît d’entre ses doigts. Emmêlons un peu plus ce qui l’est déjà !
– Au moins, ça aura le mérite de mettre tout le monde devant ses responsabilités, ajoute Julien. Détruire pour construire, construire en détruisant !

« Juliette Bravo »

« Juliette Bravo »

L’alarme le surprit alors qu’il allait s’installer dans cette somnolence tranquille mais vigilante, bercée par le chuintement léger de l’appareil, et qui pouvait se muer en moins d’une seconde en une posture d’éveil d’une totale efficacité. Depuis longtemps, il avait mis au point cette contenance personnelle qui lui permettait tout à la fois de se reposer sans jamais mettre en défaut son attention.

Faire œuvre commune

Faire œuvre commune

Enfin le jour J ! L’atelier de mon modeste appart-îlot au large de Marseille est prêt. J’invite mon Assistant à se connecter au Flux. Comme toujours, durant mon absence, il va assurer les tâches de secrétariat, de jardinage et de surveillance. L’Œuvre-Expérience à laquelle je me suis inscrit cette fois-ci est plutôt rare : un artiste-médium du 1er groupe va synchroniser mille artistes de la Région Terre-Lune avec un groupe de non-humains.