Community for Social Good Programming !

La Coding School à Paris Web

La Coding School à Paris Web ©La Coding School

Le coût du partage de l’information étant proche de zéro, comment les enseignants et formateurs vont-ils trouver leur place dans ce secteur en pleine mutation ? De nouvelles organisations dans l’éducation veulent aider un maximum de personnes à avoir accès à une éducation « gratuite », propulsée par les codes du monde actuel. La Coding School, acteur engagé de l’éducation aux technologies numérique, vous partage sa vision de terrain sur les évolutions majeures dans l’éducation.

Une éducation pour un système qui n’existe plus

L’école a été imaginée sur une planète qui n’avait ni smartphone, ni ordinateurs. Une époque où l’on voyageait par bateau et à dos de cheval. Le modèle tendait à former des personnes identiques les unes aux autres, qui devaient savoir lire, écrire, compter… Ce système nous accompagne encore, et produit des gens aux compétences pourtant si différentes mais enfermés dans un moule identique, pour un système qui n’existe plus.

Dans les mondes qui se dessinent pour les 2 à 3 prochaines années, les élèves (de l’enfant au salarié) n’attendront plus… Des élèves qui n’attendent plus le monde éducatif pour apprendre, leur professeur s’appelle Youtube ; ils s’auto-forment, produisent du contenu et deviennent acteurs de leur propre éducation. Cette tendance est déjà palpable et vérifiable auprès des 12-16 ans et ne fait que s’élargir et s’amplifier !

Comme le dit Mike Schroepfer (CTO chez Facebook), nous sommes depuis toujours des broadcaster, mais les réseaux sociaux et plateformes d’hébergement de données changent tout. Le web 2.0 arrive à ses limites pour s’ouvrir vers une nouvelle réalité “virtuelle”. L’ubiquité des réseaux, la portabilité des médias, l’arrivée de la traduction instantanée et autres outils d’intermédiation et d’hybridation humain-cloud-machine, associés à une culture numérique devenant de plus en plus universelle, ont totalement cassé les silos du savoir et de la communication, passant, par conséquent, d’un système d’enseignement verticale à un système d’apprentissage horizontale. C’est un parfait exemple de changement de paradigme, pourtant très mal anticipé par l’exécutif.

Les élèves deviennent formateurs, les formateurs deviennent conseillers, facilitateurs, co-acteurs, animateurs et chefs d’orchestre de l’éducation.

Au sujet de la transition numérique de l’éducation, Mathieu Nebra, le co-fondateur d’OpenClassRoom, rencontré au WebSummit 2016, évoque le fait de garder les pieds sur terre, mais de mesurer l’importance du changement qui est à venir. Préparons-nous à une révolution dans l’éducation et répondons dès aujourd’hui à la demande d’une pédagogie « gamifiée », basée sur le « faire », avec un attachement particulier à saluer l’apprentissage.

La Coding School à Paris Web

La Coding School à Paris Web ©La Coding School

Vers une nouvelle expérience d’apprentissage

Comment l’éducation tendra-t-elle donc à évoluer dans les dix prochaines années ? Certains se sont déjà penchés sur la question ! Et l’exploitation massive de nos données personnelles ouvre un champ des possibles hors du commun ; les architectes du choix ont le vent en poupe ! Ne soyons ni naïfs, ni paranos. Nos données personnelles représentent l’or digital. Nous pouvons nous faire piller comme nous pouvons faire fructifier ce capital invisible. Nous partons du principe que l’acculturation permanente à cet enjeu va changer la donne et permettre à tout un chacun d’avoir la maîtrise de ses données. J’accepte d’être le produit pour accéder gratuitement à des ressources (modèle Google et autre GAFA) où je négocie les termes d’utilisation des mes données, à titre temporaire et délimité, pour la personnalisation d’un service (modèle d’utilisation de la blockchain par exemple).

Nous parlons donc ici de l’adaptation de l’offre de formation selon vos objectifs, selon le marché de l’emploi. Une proposition d’une nouvelle expérience d’apprentissage adaptée à votre niveau de compétences, votre disponibilité et vos habitudes de consommation de la formation.

Vos données personnelles manipulées à coup d’algorithmes, croisées avec des tendances du marché, permettront de vous transporter dans une expérience éducative « performante » ! Les machines comprennent de plus en plus les humains, et leurs choix. Nous pouvons sans difficulté prédire que votre parcours de formation prendra en compte rapidement votre sensibilité, vos émotions, et globalement vos choix au quotidien structurant votre carrière professionnelle.

Vers de nouvelles compétences

A la Coding School, nous œuvrons pour « apprendre différemment », faire des personnes créatives, militantes, car dans notre nouveau monde, les consommateurs deviennent des acteurs.
Si l’importance de cultiver sa créativité est un fait, quelles seront les autres compétences de demain, liées au numérique ?
La capacité à développer sa communauté, en rejoindre d’autres, « trouver sa tribu », créer et partager de l’information, sont autant de compétences #SocialSkills nécessaires pour évoluer efficacement dans notre nouvelle réalité.
Au moment où les applications intègrent une nouvelle forme d’emotional intelligence, apprendre à cultiver les émotions pourrait devenir une compétence à part entière !
Apprendre à coder, à créer ses propres programmes informatiques est dans l’ère du temps. Cependant, attention à ne pas reproduire une matière élitiste telle qu’elle a pu d’ores et déjà l’être dans les années 85-90. Le numérique, ce n’est pas l’apanage des ingénieurs. Il existe des outils numériques simples à utiliser, de moins en moins chers à acquérir (potentiellement gratuits !) qui permettent, partout dans le monde et à toute personne ayant une idée, de la tester et de la diffuser.

Apprendre le code n’est pas si important vis à vis de l’apprentissage à « imaginer ».

Le numérique, c’est accepter l’incertitude (le flot – le tsunami devrait-on dire – d’innovations technologiques permanent rend rapidement obsolète les savoirs et les outils). Il est essentiel de l’utiliser comme une opportunité de créativité et d’apprentissage permanente. C’est une chance, c’est un combat contre l’immobilisme et un facteur positif d’ascension sociale, culturel et professionnel. Apprendre à désapprendre pour réapprendre devient plus important qu’apprendre par cœur (le dogme de l’éducation scolaire tremble !), faire différemment n’est pas une erreur, expliquer à son voisin n’est pas tricher, se tromper n’est pas échouer… Bref, si le savoir collectif (socle commun) reste essentiel pour construire une nation cohérente et l’amplification des compétences individuelles – que permet notamment le numérique –  cela fera une nation ouverte et performante.

L’intelligence artificielle concurrencera t-elle aussi l’éducation ?

Les intelligences artificielles (IA) progressent, nous sommes passés de l’idée au prototype et du prototype à l’usage. Les « assistants » professeurs virtuels vont-ils bientôt voir le jour ?
Loin de là le jour où un robot pourra prendre la place d’un humain ! Mais la collaboration humain / machine est inéluctable, préparons-nous à cela, à designer ses algorithmes, à automatiser ses tâches… Déléguer à son IA une partie du travail fera partie de notre quotidien demain.
Au-delà de toute assistance, nous pensons que l’IA permettra de rendre accessible l’éducation, dans le sens où la reconnaissance vocale, textuelle, visuelle n’a plus à faire ses preuves, nous pouvons imaginer une nouvelle forme d’accès à la formation pour les personnes souffrants d’handicap dans les prochaines années.
L’uberisation de l’éducation n’est pas pour demain, dans le sens où la désintermédiation totale entre un enseignant et un élève n’est pas souhaitable pédagogiquement, et n’est souhaité ni par l’un ni par l’autre humainement. Mais restons « connectés » au monde numérique en devenir. Les sociétés changent toujours moins vite que ceux qui les fabriquent.

Attention, nous avons tendance à surestimer ce qu’il se passera dans les deux prochaines années, et ironiquement à largement sous-estimer comment sera fait la prochaine décennie.

Ne soyez pas un simple consommateur de l’éducation, devenez un acteur intelligent ! La Coding School est là pour vous montrer le chemin, suivez-nous et appréciez votre nouvelle réalité. La Coding School n’est pas une école d’informatique ! C’est une société coopérative qui cultive la créativité dès le plus jeune âge, sur toute la chaîne éducative et tout au long de la vie. C’est un réseau social et solidaire, œuvrant à créer un nouveau socle commun des compétences numériques.

Willy Leloutre

Commentez cet article