Les A. et les non-A.

Extrait du manuel d’Histoire des civilisations, classes primaires / Histoire de l’Art, pré-22e

« …. A cette période, l’Artiste ( abrév. : A. ) était Un et Seul. En règle générale, il vivait dans la misère, buvait ou se droguait. Il était malade et souffrant, aussi bien de maux physiques que psychiques. L’opinion commune disait que l’Art était à ce prix : un A. doit souffrir pour créer.
Une fois mort, la cote de ses œuvres augmentait proportionnellement au degré de pauvreté, de solitude et de maladie de ses derniers instants. » (voir « La figure de l’Artiste Maudit en pré-22 », Ed. Lunapark, 2223).
Parfois, et exceptionnellement, un A. était reconnu de son vivant c’est à dire “reconnu internationalement”. Il gagnait alors énormément d’argent et était célébré partout dans le monde.
Les non-Artistes ( abrév. : Non-A. ) pardonnaient tout à ces A. qui, en contrepartie, en profitaient pour avoir une attitude provocatrice ( voir. intra ).

(Citation : ) Un A. qui ne vend pas est un génie. Un A. qui en vit est un vendu.1

L’arrivée des technologies binaires de type numérique, puis quantiques à pulsion de phases, a permis graduellement à des Non-A., qui ne possédaient aucune formation artistique certifiée et conforme (voir Régl. usu. pré 22e ), de se présenter comme A.

Dans un premier temps, sur une période transitoire de ± 1950 à 2056 ±2 ce mouvement a été appelé le “Home Art” : des non-A. investissent leur salon, leur cuisine, leur garage ou leur salle de bains comme atelier de création et y installent leur ordinateur.

Parallèlement, le développement des réseaux sociaux entraîne un partage des créations en cours de chacun, A. ou Non-A. Puis, sur le modèle des équipes scientifiques3 (période 2056 à 2120), A. et non-A. créent ensemble, en utilisant les ressources de ces réseaux. Les Oeuvres deviennent collectives et la liste des auteurs devient plus longue que la création elle-même.

De seul, le A. ancien devient isolé, puis marginal, et enfin “une espèce en voix d’extinction4. Les derniers se regroupent dans des villages à l’abandon qui se transforment en destinations touristiques sous forme de parc d’attraction, avec démonstrations, workshops (sic.) et magasins hors-ligne.

La fin de l’A. est annoncé officiellement par décret du G.M.5 le 13 septembre 2120, qui devient jour férié. Les villages de A. sont sanctuarisés et soumis à la législation des réserves naturelles.

Les polémistes disent qu’actuellement ce sont les Développeurs (abrév. : D.) qui ont pris la place des A. et qu’ils revendiquent une place de créateur disproportionné par rapport à leur statut de technicien (sur ce sujet voir chapitre 5 : “Les D. et les Non-D., développement du phénomène de dépendance à la Technologie dans l’Humanité” )

Loué soit Saint-Schrödinger

Vincent Lévy


  1. Cette citation est souvent attribuée par les commentateurs à Cécile C. 3Mil. Mais celui-ci était déjà de son vivant un A. en vogue et il y a fort peu de chance qu’il ait pu prononcer ces paroles, à moins d’avoir voulu se tirer une balle dans le pied, ce qui n’était pas du tout dans son caractère d’après ses proches. Il se retirera d’ailleurs du monde de l’Art pour fonder le TRusT 3Mil en ingénierie des bio-nanos. Il est plus probable que cette phrase ait été prononcée lors d’un vernissage de Cécile C. 3Mil par un A. dégoûté de ne pas réussir et dont même la mort n’a pas réussi à nous rappeler le nom. L’A., ivre et amer, a été éjecté du vernissage mais la phrase est restée sur toutes les bouches lors de la soirée. []
  2. Sur ces dates évidemment le flou perdure. Nous avons pris comme référence de démarrage le premier bug d’ordinateur qui nous semble le premier geste artistique avéré, même si personne ne l’a jamais vu comme tel. Marcel Duchamp aurait dit : “J’aurais aimé pouvoir fixer cet instant dans le marbre de l’insecte-titude”, []
  3. Les scientifiques ont souvent été à l’avant-garde des mouvements artistiques. []
  4. Manifeste du Groupe AAA NoNoN, 2103, Zone AfrikOrient []
  5. Gouvernement Mondial []

Commentez cet article