Rapport prédictif anhumanisé (code SB5Z-E2A), 256ème mois après la Trêve Electro-Numérique

Rapport prédictif anhumanisé1 (code SB5Z-E2A), 256ème mois après la Trêve Electro-Numérique2

Page 1 du rapport     SB5Z-E2A                ———————————————————————————-

Ici, la Pointe Avancée du Présent (PAP). Pour rappel, nos Capteurs Analytiques Réticulaires (CAR) reliés à la Base Universelle Causale de Conscientisation (BU2C), tentent depuis maintenant cent soixante-douze mois d’aiguiser leur sensibilité et clairvoyance. Ils renseignent nos « psynapses »3 qui modélisent les futuribles4 avec l’aide des meilleurs progiciels neuro-génératifs. Nous sommes heureux  de vous dire que la PAP offre désormais, depuis la dernière transe collective de nos devins et interprètes humains, des périodes de prévision tendancielle qui sont respectivement de 3, 7, 28 et 83 jours. Ces projections restent toutefois difficilement manipulables en raison de leur très fort pouvoir auto-réalisateur.

Page 2 du rapport  SB5Z-E2A                  ———————————————————————————-

Les résultats actuels annoncent une trivergence de nos « élites » se scindant en mouvements politiques de la manière suivante :

a) les « ultimathommes », qui se définissent comme post-humains réalisés occupant de plein droit le sommet de l’évolution. Ils souhaitent bénéficier de ressources croissantes et illimitées pour continuer l’augmentation de leurs capacités d’action, malgré le contexte de la Trêve et la réduction des ressources terrestres.

b) les « multi-entitaires causalistes» qui se revendiquent comme étant des bases de connaissances vivantes, grâce à une intériorisation de temporalités et personnalités multiples en phase avec les grands courants de causalité. Synchrones avec les rythmes techno-cosmos (vidéoludiques, hypermondains, informatés, etc.), ils feraient office de nouveaux sages à consulter et subventionner.

c) les « égollectifs jouisseurs », qui pensent avoir réussi une parfaite articulation entre dimension micro et macro. Auto-reprogrammés par l’hypnose et les substances intraphysiologiques, ils se sentent guidées par les vibrations signifiantes de leurs plaisirs les plus fantaisistes et auraient appris à débusquer des solutions inédites grâce à leurs orgasmes multisensoriels répétés.

Bien évidemment, ces trois groupes ne se savent pas (encore) exister, mais prendront corps dès diffusion du présent rapport, diffusion que nous ne préconisons pas, du moins tant que les résolutions suivantes n’auront pas été appliquées.

Page 3 du rapport     SB5Z-E2A               ———————————————————————————-

Concernant les 99,9 % de la population mondiale restant, le brouillard des incertitudes règne. Contrairement aux êtres auto-pseudo-divinisés précédemment décrits, elle risque de suivre ou subir tant bien que mal les influences de la dite « trivision », avec des pertes substantielles vu le différentiel entre les parties.

Pour le commun des mortels, les axes de fascination seraient les suivants :

  • Aller vers l’hyper-humain, en s’alliant au groupe a) dans l’espoir d’obtenir des pouvoirs rares
  • Devenir des versatiles éveillés en aidant le groupe b)  en échange d’une sérénité éprouvée
  • Se convertir en hédonistes médiumniques en soutenant le groupe c), avec en prime les jouissances attendues

Page 4 du rapport     SB5Z-E2A             ———————————————————————————-

Face à un tel inconnu, nous proposons d’isoler trois échantillons humains représentatifs des groupes a, b et c pour les plonger dans une simulation totale de premier degré, interdisant toute conscience d’arrière-plan. Les observer à l’œuvre dans un environnement immersif virtuel nous aidera à comprendre les conséquences systémiques de leur choix philo-technologique.

La meilleure option consiste à métaphoriser en classe de personnage ces trois profils pour les rendre non-reconnaissables et non-instanciables, sauf au cœur de la dite fiction documentarisée à jonction télé-empathique. Cette fiction pourrait être développée par le consortium T6US que nous avons fini d’infiltrer, sous la forme d’une licence transmédiatique faisant écho à leur dernier succès mondial. A l’issue d’interactions quasi-ludiques et persistantes se jouant sur quelques centaines de cycles, nous pourrons mieux établir comment ces trois courants vont se confronter ou s’agencer. Souhaitons juste que l’expérience n’amplifie pas leurs aspiration et exigences. Nous saurons ensuite s’il convient de mettre à jour en les informant les 99,9 % d’humains encore à l’abri des étapes ultérieures. En parallèle, la PAP recommande d’ores et déjà de « fixer », c’est-à-dire de garantir,  les conditions de vie et de croyance de chaque profil ethno-humain jusqu’ici répertorié sur la planète, parce que tout indique que seule l’interconnexion et l’intégration de chaque point de vue anthropologique existant pourra départager une lutte entre ces trois groupes en cours d’émergence.

Fin du rapport     SB5Z-E2A              —————————————————————————————-

Etienne-Armand Amato

  1. Document prenant l’allure d’une archive futile rétro-implantée durant la première expansion numérique, au cours de l’année 2013.  Il sera référé au support bio-cognitif Etienne-Armand AMATO, chercheur qualifié en Sciences de l’Information et de la Communication, de sorte à passer inaperçu comme vision fantaisiste et frivole []
  2. La Trêve Electro-Numérique a consisté à réguler l’accélération des mutations technologiques pour faire face aux effets incontrôlables de la Révolution dite Numérique, notamment dans le domaine financier et publicitaire, et en termes de consommation de masse, en limitant les renouvellements des terminaux. []
  3. Les « psynapses » sont des personnalités atteintes de divers syndromes de surcognition (autisme, asperger, paranoïaques, schizophrènes, surdoués) qui ont été mis en réseau symbiotique entre eux. Simultanément, ils sont en interdépendance constante avec des logiciels interconnectés poussant aux limites leur capacité pour traiter de problèmes résistant à l’informatique classique. Leur goût pour divers psychotropes et leurs attitudes bizarres sont tolérés dans ce contexte, d’où un recrutement aisé et massif. []
  4. Futurs possibles []

Commentez cet article