Témoignages présent, futurs, et futurs lointains

Ces cinq capsules textuelles ont été rétro-traduites en français standard pour un public du début du XXIe siècle.Texte de Michaël Cros, 2014

La pression monte… Je suis à quelques mois de la présentation publique d’un nouveau projet qui s’appelle Sauvages. Cette installation chorégraphique met en jeu des corps, de nuit, en forêt. Un groupe de spectateurs et performeurs (professionnels et amateurs) va faire un aller-retour hors de la ville, à la recherche de ce que « sauvage » veut dire pour nous. Cherchant à développer la relation art-science du projet, j’ai rencontré des éthologues à Strasbourg et Marseille. Ils m’ont permis de mieux comprendre cette science qui repose sur l’observation des comportements sociaux des animaux dans leur écosystème ; elle ne met pas l’humain au centre du monde, mais juste comme l’un des acteurs d’une relation qui, elle, devient centrale. Un décentrement… Tout au long de son histoire, l’humanité a privatisé le vivant, les objets et les terres, se pensant propriétaire des ressources. Mais cela change… une remise en commun du réel partagé se profile… comment élargir la question du « vivre ensemble » aux autres habitants de la planète ? Et comment les outils numériques vont-ils accompagner ce mouvement ?

© LMC

© LMC

Post de Michael Cross Junior de la lignée méditerranéenne, 2114
Ce matin, j’ai rendu visite à mes cousines jumelles de l’île forestière de Néo-Bastia. Elles ont loué une micro-ferme solidaire avec quelques animaux domestiques et d’autres qu’elles essaient de ré-ensauvager.
A peine réimprimé sur l’île, j’ai été assailli par des ondes émotionnelles négatives. La communauté des ovins est en crise, menacée par une meute de néo canis lupus. Il semblerait que le nouveau système de traduction inter-espèce soit la cause de cette tension entre les deux groupes sociaux. C’est toujours la même histoire, il est question d’imprécision dans la traduction de notions liées au partage du territoire… Si les protocoles de coopérations entre Vertébrés Augmentés échouent, mes cousines seront obligées de faire appel au chaman local. À force de m’épuiser d’empathie, j’ai préféré quitter les lieux et retourner à l’impression de ma nouvelle création… Encore une fois, je vais questionner les frontières entre les différents règnes du Vivant Amplifié ; elle s’appellera Sauvagité.

© LMC

© LMC

Fil de pensée de Mika-L Chang, 2214
Pour préparer et ressentir ma nouvelle œuvre intitulée Sauvés, je me suis replongé dans les fils de pensées du début du XXIe siècle. J’ai frémis d’émotion en constatant les erreurs projectives du courant « post-humaniste » d’avant l’Effroyable Extinction de 2022. A l’époque, l’humanité déclinante n’arrivait pas à se séparer d’une vision ethnocentrée du vivant. Elle se projetait tout au plus dans un avenir fusionné avec le monde des objets. Il a fallu un siècle pour que le concept de Vivance Numérique Interespèce prenne le relais. Ce sont les bio-algorithmes libres qui ont permis la Grande Stabilisation et la Re-Répartition. Dans Sauvés, je vais essayer de réactiver une partie de ces bios-algorithmes en moi, afin de partager, avec mes contemporains, cet épisode de notre histoire commune. Je conclurai ma performance par une mutation génétique improvisée avec un animal tiré au hasard…

Flux de sens de MKL.C.6128 de la famille des Homos-Amphibiens, 2314
Moi et mes variations quadrupèdes, voici ce que nous avons à partager :
Quel début de Cycle ! Il aura fallu un siècle pour que les négociations aboutissent entre les Trois Règnes ! Nous, les Hanimaux, avons définitivement assimilé le concept de Co-Vivance, avec l’abolition de la Prédation. Grâce à cela, la coalition des peuples Fungi et Végétaux a accepté la Grande Unification. L’initialisation de la Vivance Totale va commencer sous peu. Une grande fête est prévue pour une durée éternelle. Tout le monde s’active frénétiquement pour faire exploser l’échelle de plaisir. Le seul petit problème vient de l’infiniment petit : les deux autres grandes catégories du vivant, les Bactéries et les Archées (toujours à l’état sauvage) viennent de fusionner pour entreprendre la conquête des Infra-Mondes. La fête risque de tourner court… Une plateforme quantique virale doit être synthétisée rapidement. La Giga-Gouvernance veut qu’elle soit la plus belle possible… Moi et mes variations quadrupèdes allons donner le meilleur de nous-même pour être un Vecteur digne de ce nom.

© Joel rey

© Joel rey

Sonde communicatoire des Agencements M Unifiés (classification post-eucaryotes), 2414
C’est le Dernier Grand Conseil Eternel. La loi de l’Ultime-Partage est adoptée à l’unanimité par les Conseillers de toutes les échelles. Elle est traduite et assimilée simultanément par l’ensemble de la Vivance Elargie de la planète. La Barrière de Proust s’effondre, la Grande Déambulation peut commencer. Nous autres, M Unifiés et Agencés, allons nous offrir une première portance vibratoire en ondulant joyeusement le long d’une faille spatio-temporelle orientée vers le début du XXIe siècle. L’un des nôtres était sauvage à l’époque. Quelle drôle d’idée !
Fin de l’histoire. Début des boucles.

 

Michaël Cros

There is one comment

Commentez cet article